Turia, la salopette adorée

salopette turia pauline alice

TURIA de Pauline Alice… C’est ma nouvelle salopette ! Oui tu as bien lu, j’ai cousu une salopette et je suis pas peu fière de moi sur ce coup là, je dois t’avouer !

salopette turia pauline alice

J’ai une certaine fascination pour les salopettes, mais il faut dire que beaucoup me font ressembler à un troll-hobbit (mot validé par ma famille). Du coup, quand j’en trouve une qui me va bien, je la garde et je l’use jusqu’à la corne. Coudre une salopette c’était donc un peu le Graal … et je pensais aussi que c’était insurmontable ! Tu parles Charles, en fait c’est vraiment pas compliqué … ou alors mon niveau en couture à progresser, ce qui me remplit de joie !

salopette turia pauline alice

Je voulais une salopette rose … ne cherche pas pourquoi c’est comme ça. J’ai trouvé chez Atelier27  (file y faire un tour c’est de la Bebom) un denim de poids moyen,assez strech, d’un joli rose. Restait à choisir le modèle … J’ai énormément hésité entre la salopette Mario de Delphine et Morissette, ma Turia, et Danielle de République du Chiffon … Danielle n’étant plus disponible au moment de ma commande, mon choix s’est naturellement porté vers Turia puisque je suis habituée aux patrons Pauline Alice, que je les aime beaucoup et qu’en général tout roule !

salopette turia pauline alice

Alors Turia, compliquée ? Non ! Il faut juste de la précision dans sa couture, un peu de patience aussi. J’ai beaucoup aimé la monter. Les doubles surpiqûres qui donnent un super fini aux poches m’ont amusé. Pour les réaliser, j’ai utilisé le même fil rose (par flemme) mais changer la couleur doit amener à un rendu ultra canon !

salopette turia pauline alice

Tout est globalement très bien expliqué. Pas de sew along pour Turia mais un tuto pour le montage des poches que tu peux trouver ici. Le montage ne m’a pas posé problème. Le seul point qui me gêne un peu c’est la finition du dos de la salopette qui est un simple repli de couture. Je n’ai vu qu’après qu’on pouvait poser un biais mais impossible pour moi de le faire, je n’avais plus assez de marge de couture.

salopette turia pauline alice

Je n’ai posé qu’un seul zip, invisible, sur le coté droit de Turia, et c’est largement suffisant. Je sais que je ne la porterai que retrousser ; je n’ai donc pas fait d’ourlets, j’ai juste fait un point zig zag sur mes bas de jambes pour que le tissu ne s’effiloche pas.

salopette turia pauline alice

Je te présente les trois fils que j’ai oublié de couper et qui se balade sur toutes mes photos …

Parlons un peu du Fit de Turia, parce que c’est hyper important. J’ai coupé une taille 38, en me fiant au tableau des mensurations et j’ai vraiment bien fait. Turia est parfaite au niveau de mes fesses. Le patron étant prévu pour une stature un peu plus grande que la mienne, j’ai donc l’entrejambe qui arrive un peu bas mais point de panique j’aime bien ce look un peu baggy.
Finalement je n’ai fait qu’une modification : les jambes de Turia sont droites. Je les ai volontairement resserré et j’adore le rendu !

salopette turia pauline alice

Autant te dire que je vais parader dans ma salopette rose bonbon tout l’été ! Et j’ai en stock un jean noir à pois blanc qui n’avait pas de copain de projet, maintenant le problème est réglé !

Laisser un commentaire